La cacherouth

Un dossier préparé par K. Acher

Pour une lecture plein écran, ouvrez http://www.kacher.fr/ dans votre navigateur. Mise à jour le

Quelqu'un à qui parler


On amena une fois une "cheela" à Reb Hillel de Paritch.
La
"cheela", question, concernait un boeuf qu'on venait d'abattre et il y avait un doute important sur la cacherouth de l'animal. Contre toute attente, et à l'encontre de nombreux décisionnaires et auteurs connus, Reb Hillel déclara que l'animal était cacher.
Reb Hillel répondit à cette remarque: que les gens mangent, et s'ils me trainent en jugement, j'aurai de quoi leur répondre, et leur exposer mes arguments. Mais si par contre je déclare cette viande non cachère, c'est le boeuf qui me trainera au tribunal, et je n'ai aucune envie de m'expliquer avec lui.


Traduit de "Chemouot VeSippourim" Vol 1
Rav Raphaël Na'hman Kahn

Un dossier préparé par K. Acher