La cacherouth

Un dossier préparé par K. Acher
Pour une lecture plein écran, ouvrez http://kacher.alliancefr.com/ dans votre navigateur. Mise à jour le

Du vin frelaté?

 

Communiqué du Rabbinat Loubavitch de France, dans Actualité Juive N° 954 du 2 Novembre

Nous avons constaté que depuis plusieurs mois, un certain nombre de bouteilles de vin portant notre logo de certification rabbinique sont en vente dans certains magasins cacher, notamment en régions parisienne et marseillaise.
Il s'agit, entre autres :
Vin Rouge de Bordeaux XAVIER DE NEUVILLE
Vin Rosé de Bordeaux XAVIER DE NEUVILLE
Vin Rouge de Bordeaux CHÂTEAU HAUT-LAMOTHE
Vin de Bordeaux CHÂTEAU RIQUET
Vin du Languedoc LAURENT GRAND

Il semble, malheureusement, que cette liste ne soit pas exhaustive.
AUCUN DE CES VINS N'A ÉTÉ ÉLABORÉ SOUS NOTRE CONTRÔLE
En conséquence, notre Rabbinat ne peut, en aucune façon, garantir la Cacherouth de ces produits.
Pour votre information, depuis près de quatre ans, le seul vin effectivement élaboré sous notre contrôle a été un Beaujolais 2005.

Nous avions interrogé le Rabbinat fin Juillet, sans réponse claire, sur le XAVIER DE NEUVILLE, et mis un avertissement en ligne en Septembre, au terme de notre enquête.
Des questions sur la volaille en provenance d'Israël portant le logo du Rabbinat Loubavitch sont encore en suspens, et nous n'avons pas l'intention d'aller enquêter sur place, pas plus que sur l'embargo de la volaille en provenance d'Israël décrété en mars 2006.
D'autres rabbinats semblent avoir été victimes de cette tromperie, mais aucun communiqué ne nous est parvenu.
Nous tâcherons de recenser les autres vins produits par Mr M. BenDayan (qui d'ailleurs n'a pas mis son nom sur ces vins... [ses vins], lequel se défausse aisément sur un certain Berros. A suivre ...

A moins que MBD nous dise vite et bien que même sa raison sociale a été plagiée par le même faussaire, et qu'il ne s'en n'est pas aperçu depuis 6 mois que ce vin est vendu dans sa ville de résidence.

Voici trois des vins produits par MDB: Vin Rouge de Bordeaux XAVIER DE NEUVILLE 2004, Vin Rosé de Bordeaux XAVIER DE NEUVILLE 2004, Vin Rouge de Bordeaux CHÂTEAU HAUT-LAMOTHE, tous mis en bouteille pour SARL Xavier de Neuville, Propriétaire Champagne Jean Louis, Les Jacquards à St Médard de Guizières en Gironde. Le marché est d'ailleurs plein de bouteilles venant de cette cave -ou de ce propriétaire- qui ne semblent pas poser de problèmes pour les rabbinats les garantissant.

Nos emplettes ne sont pas terminées, mais nous avons recensé quelques vins dans le commerce distillés par MBD et ses porte drapeaux que sont Frances, Berchoux, Bayyt, 69245a et autres.
Ainsi un Merlot portant le logo de cacherouth du OK, produit par "EARL, Domaine de Grandbeaupré" et sur lequel nous nous interrogeons et interrogeons le OK.
Et si déjà on a besoin d'authentifier les vins du OK, organisme de cacherouth fort respectable, faut il s'interroger sur ce "Bourgogne Grand Ordinaire" produit par "69245a", ce "La Torche", ce "Excalibur 2002 ", ce "Domaine Alex Cardon - Bourgogne Grand Ordinaire 2003" et la chasse continue...

En janvier 2007, nous trouvons un Viogner Vieille vigne, du Domaine de Grand Vigne, portant logo OK et Loubavitch.
A Pessa'h 5767 apparait soudainement un Cabernet Sovignon (sic) signé par Odelina Collection, vin de pays doc (re-sic), surveillé par le OK "diriger (re-re-sic) par Don Yoel Levy USA, mis en bouteille par FB pour D.BEROS. Ce vin porte au dos le logo du Rabbinat Loubavitch. Dès que ce vin est signalé, le Rav M. Belinow dont le nom figure sur l'étiquette signale ne pas être à l'origine de ce vin.
Ce vin cotoie sur les rayons un Cabernet Sauvignon Vieille Vigne, produit au Domaine de Grand Vigne, portant logo OK et Loubavitch, mis en bouteille par Frances pour MBD. Ce dernier vin n'a pas la même étiquette que le Grand Vigne précédent, ni le même code barre. Ces trois derniers vins ne sont pas datés.

Un jus de raisin portant label du Rabbinat Loubavitch, dont l'étiquette mentionne fabrication en mars 05. Or la capsule ne porte pas de date de fabrication, et il devient légitime de se demander si une seconde fabrication a pu intervenir sans la connaissance des Rabbins.
De même un vin de pays d'Oc "Domaine Georges B" portant le double label du OK et du Rabbinat Loubavitch. On pourrait là encore se demander si MBD a pu remettre la main à la pâte sans la connaissance des Rabbins.

Nous avons aussi rencontré des vins du Rav M Rottemberg fabriqués par MBD, disparus du marché.
A noter que les vins Cabernet Sauvignon et un Merlot, un Bordeaux rosé Montmirail, un bordeaux rouge, tous datés de 2005 produits par
la Société Brumenthie (lire Bruno Frances - Menahem Bendayan - Thierry Berchoux) sont sous la surveillance effective du Rabbinat du Rav M Rottemberg après confirmation du secrétariat de la Communauté Orthodoxe de Paris.
Nous
avons aussi appris que le Rav Teboul du Rabbinat de Lyon a également figuré sur le tableau de chasse.

Nous remercions ceux de nos lecteurs qui ont connaissance, photo ou documents à l'appui d'autres productions de ces sociétés, et nous on fait part de leurs découvertes.
[Un passage a été mis en réserve le temps de vérifier auprès des intéressés certaines rumeurs]

Si un fraudeur peut aisément coller n'importe quelle étiquette de cacherouth sur un vin de son cru, il peut aussi "rénitier" une fabrication déja effectuée par lui sous une vraie surveillance rabbinique, mais cette fois sans les rabbins. Les publications et sites de cacherouth israéliens ou américains sont emplis de telles alertes.
Dans le même ordre d'idées, si un professionnel peut se jouer des contraintes légales (embargo sur la volaille israélienne, mentions légales d'étiquetage ou de traçabilité...) alors qu'un état dispose de surveillants, de douaniers, de policiers, de juge, de moyens de contrainte, d'amendes ou de prison, il peut dès lors se payer la tête des rabbins qui n'ont ni policiers, ni surveillants, ni amendes ni peine de prison...

Un dossier préparé par K. Acher