La cacherouth

Un dossier préparé par K. Acher
Pour une lecture plein écran, ouvrez http://www.kacher.fr/ dans votre navigateur. Mise à jour le

Un buffle dans votre assiette



Le Buffle de rivière est reconnu comme cacher.
La rédaction de K.Acher vous invite à demander à votre Rabbin quel est l'usage de votre communauté.

Suite à des recherches menées par le Rabbin Dr. Ari Zivotofsky, chercheur en neuro sciences à  Bar Ilan University, Dr. Zohar Amar du  Départment of Land of Israel Studies and Archaeology  et le Dr. Ari Greenspan, dentiste, le Rav Chlomoh Amar a statué que le buffle des rivières  est un animal cacher. (http://www.israelnationalnews.com/news.php3?id=103331 de mai 2006)
 
Il est à noter que le buffle des rivières (water buffalo) n'est pas le buffalo des cow boys américains (bison) mais un animal différent, qui pourrait être le "Téou" ou le "ya'hmour" de la Bible.
Si la Torah  mentionne que pour être cacher un quadrupède doit ruminer et avoir le sabot fendu, le Talmud mentionne aussi que ces animaux n'ont pas de dents sur la mâchoire supérieure, et qu'un animal pur ne peut pas se croiser avec un animal impur.
Le 'Hazon Ich exige de plus que l'animal aie une tradition de cachrouth certifiée par un professionnel. Les chercheurs ont trouvé plusieurs cho'hatim et examinateurs (qui ont pour tâche d'ôter les graisses et les veines interdites) qui se souvenaient avoir travaillé sur des buffles à l'époque où la vallée de Houle était un grand marécage.
Des buffles importés d'Italie sont élevés au Mochav Bitsaron, près d'Ashdod. Ils ont été identifiés comme les mêmes que ceux qu'on trouvait autrefois en Israël, et Zivotofsky atteste que les Juifs italiens consomment encore actuellement laitage et viandes de ces buffles.
Le mot buffle apparaît d'ailleurs dans le Choul'han Aroukh de Rabbi Yossef Karo (Tsfat, 16ème siècle) qui le cite au nom du Rabbi Isaiah de Trani, Italie, 13ème siècle.

Zivotofsky assure que la prochaine étape sera de vérifier le statut halakhique du yak…
En attendant, il note dans ses articles que selon divers chercheurs, le "tsvi" serait la gazelle, et le "eyal" serait le cerf...
Bibliographie: http://www.kashrut.com/articles/buffalo/  --- http://www.biu.ac.il/JH/Parasha/eng/shmini/ama.html .

Un dossier préparé par K. Acher