Inutile de dire que c'est une Mitsvah d'avoir les mains propres pour manger, mais qu'il faut de plus s'être lavé les mains par Netilat Yadaïm ("ablution des mains") lorsque l'on sort des toilettes, ou que l'on a touché des parties habituellement couvertes de son corps, ou encore que l'on a touché ses chaussures.

Seule l'ablution des mains avant le repas (c'est à dire avant de manger du pain) donne lieu à la récitation de la bénédiction sur l'ablution des mains. Après s'être versé trois fois sur la main droite, puis trois fois sur la main gauche à partir d'un récipient une certaine quantité d'eau qui mouille toute la main (au total à peu près 1 litre) on dira:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam acher kiddechanou bemitsvotav vetsivanou al netilat yadaïm.
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui nous a sanctifiés par Ses Commandements et nous a ordonné de procéder à l'ablution des mains.
Avant de manger du pain, on dira:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Hamotsi le'hem min haarets
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui fait sortir le pain de la terre.
Le repas se terminera par la récitation du Birkat Hamazon.

La consommation des 7 fruits ou céréales mentionnés dans la Torah comme étant fruit de la terre d'Israël commence par une bénédiction particulière, et est suivie d'une bénédiction correspondante.

Pour les aliments à base de blé, d'orge, d'avoine (gâteaux, pâtes, bissli, ...) à l'exception du pain, on dira avant de les consommer:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré minéi mezonot
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée toute sorte de nourritures.
Et après manger, la bénédiction "al hami'hya" (voir livres de prières)

Pour les fruits raisins, dattes olives, grenades, figues,
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré peri haets
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée le fruit de l'arbre.
Et après manger, la bénédiction "al haets" (voir livres de prières)

Pour le vin et jus de raisin:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré peri hagefen
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée le fruit de la vigne.
Et après avoir bu, la bénédiction "al hagefen" (voir livres de prières)

Pour les autres fruits de l'arbre:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré peri haets
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée le fruit de l'arbre.

Pour les fruits poussant au sol:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam
Boré peri haadamah

Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée le fruit de la terre.

Pour le riz:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré minéi mezonot
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, qui crée toute sorte de nourritures.

Pour tous les autres aliments et boissons:
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Chéhakol nihyah bidvaro
Béni sois Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers, par la parole de qui tout existe.

Pour ces quatre dernières catégories, la bénédiction finale est :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh Haolam Boré néfachot rabot ve'hesronam al kol ma chébarata leha'hayot bahem nefech kol 'hay, Baroukh 'Hey haolamim

Pour les fruits nouveaux:

Baroukh Ata Ado-naï élo-hénou mélèkh haolam chéhéíhéyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.
Un dossier préparé par K. Acher